dimanche 20 mars 2011

Etude comparatif entre les framworks de présentation Java / JEE

Voir le nombre important de Framework destinés aux développements de la couche présentation en java j2ee, le choix d’une solution se base sur les principales fonctionnalités et besoins et ressources (qualité, interopérabilité, évolutive ainsi que le temps de production de maquettes de la charte graphique et la présentation des interfaces attractives). Les plus connus dans la communauté freeware sont JSF-Richfaces , Spring MVC , Struts , GWT, WICKET , FLEX .

WICKET

Wicket est un framework à base de composants, à l'inverse des frameworks MVC Modèle-Vue-Contrôleur traditionnels à base d'actions, comme Apache Struts ou Spring MVC par exemple

Avantages :



  • Utilise exclusivement les pages XHTML comme technologie de présentation. De plus, il n'y a aucune logique à écrire directement dans les pages XHTML.
  • Wicket permet de séparer l’HTML et le code Java.
  • Véritable séparation entre la partie cliente et la partie serveur.
  • Pas de fichier de configuration : une classe définie dans le web.xml sert de point d’entrée Pas de configuration complexe (XML).
  • Navigation entre les pages définies en Java.

Limites

  • Wicket stocke beaucoup d’informations en session et il est donc trop lourd pour gérer plusieurs centaine d’utilisateurs simultanés.
  • A l’usage, on se rend compte que l’intégration manuelle avec le JavaScript n’est pas évidente. Toujours ces histoires d’Id générés qui rendent plus compliqué un framework orienté Composants.

GWT Google Web Toolkit

L’outil de Google est dédié à la présentation. « Il permet de coder 5 fois plus vite la couche graphique Web de son application ». GWT repose sur un modèle en composant. Par exemple, il dispose d’objets Champ texte, Tableau… Chacun de ces composants supporte les CSS et est donc potentiellement skinnable.

Avantages :

  • Côté intégration à un modèle de page, il n’y aurait aucun souci. Il suffit de partir du HTML et d’appliquer les styles au composant GWT

Limites :

  • Manque guidé de bonnes pratiques et de la documentation en général.

  • Il n’y a que des composants graphiques « simples ». Si l’on veut utiliser des composants plus évolués, il faut soit les coder ou bien se tourner vers des librairies de widgets GWT Open Source « non Google » (avantage : elles offre des composant telle que agenda facile à intégrer).

JSF Java Server Faces

Java Server Faces est un Framework pour la conception d'interfaces graphiques Web en Java.

JSF s'attache donc à :

  • Faciliter l'écriture d'interface à partir d'une bibliothèque de contrôles.
  • Gérer automatiquement l'état HTTP entre client et serveur (en cas de Postback par exemple)
  • Fournir un modèle simple pour la gestion des évènements coté client et coté serveur
  • Autoriser les créations ou l'enrichissement de composants graphiques utilisateur (custom)

 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire